awareness, developpement personnel, flot de pensées, le questionnement

Pourquoi est-il important de se poser les bonnes questions?

Depuis que je m’intéresse au développement personnel, je me suis rendue compte que la manière de se poser les questions peut avoir un impact positif ou négatif sur sa vie. En fait il y’a de bonnes et de mauvaises questions. En tant que scientifique de formation je savais que tout problème bien posé est à moitié résolu, mais j’étais loin de me douter que poser la question d’une certaine manière permettait de recabler la racine des filtres mentaux et émotionnels qui déterminent notre perception du monde ! Ces filtres sont nos schémas mentaux façonnés tout au long de notre vie par un certain nombre de facteurs comme notre culture, notre environnement, notre famille, notre religion, nos expériences, nos valeurs qui influencent l’histoire que nous racontons de nous-mêmes, ce que nous sommes ce dont nous sommes capables… Le problème est que souvent nous sommes en mode pilotage automatique et la plupart du temps, nous nous rendons pas compte des pensées qui occupent notre esprit, vous savez ces questions qui trottent dans notre tête comme un bruit de fond: pourquoi je suis incapable de réussir ? Que vais je faire à diner ce soir ? Pourquoi les voisins ont-ils un jardin toujours bien entretenu  et pas le notre ? Pourquoi je mange sans cesse ? Pourque je ne suis pas capable de tenir un engagement ? Pourquoi je n’arrive pas à casser cette habitude de fumer ?…..

La bonne question

Prendre conscience de ses pensées

Réfléchir sur nous-mêmes et sur notre environnement est une pratique saine et utile, mais elle doit être entreprise avec un certain soin. Nous sommes doués pour trouver des explications rationnelles aux comportements irrationnels dans lesquels nous nous engageons. Pour aider à rester sur la bonne voie avec son auto-réflexion, il est crucial de se poser les bonnes questions. Les chercheurs ont montré que des milliers (près de 60000) de pensées traversent notre cerveau par jour dont 50 % sont négatives et plus de 90 % sont les mêmes que le jour précédent. (Wood 2013). Or chaque pensée va déterminer ce que nous ressentons, et ce que nous ressentons détermine nos actions et, finalement, nos résultats et attitudes (cf. mon post sur Ce que nous croyons de nous créent notre réalité). Par conséquent la première question qu’on devrait se poser est: A quoi je pense en ce moment? En ce qui me concerne la prise de conscience de mes pensées a complètement changé ma vie et en prendre la responsabilité m’a libérée et modifié mon comportement.

Je vous propose de tenir un journal pour y noter vos pensées, tout ce qui vous passe par la tête certains appellent ça « flot de pensées » ; L’idée est de mettre noir sur blanc les pensées qui vous traversent l’esprit tous les jours pendant une dizaine de minutes sans refléchir ni se prendre la tête. Cet exercice est très puissant, car juste le fait de poser ça sur papier, permet de décharger la tête de ses pensées parasites et de prendre du recul par rapport à elles.

Comment se poser les bonnes questions ?

Le premier écueil dont il faut se méfier au moment de se poser une question, c’est la question qui entraine une réponse de type oui ou non, vrai ou faux, 1 ou 0 : Dois-je quitter mon conjoint ? Faut-il engager ce virage stratégique pour l’entreprise ? Dois-je changer de poste? En nous enfermant dans une logique binaire, nous limitons notre capacité à agir sur les événements puisque on réduit le champ des possibles. 

Pour aider à rester sur la bonne voie avec son auto-réflexion et surtout ouvrir le questionnement, éviter les « pourquoi ? » : pourquoi je suis moche ? Pourquoi je ne peux rien réussir ? Pourquoi le destin s’acharne t-il sur moi ? Pourquoi je ne suis aimée de personne ? Pourquoi je n’arrive pas à trouver l’amour de ma vie ?… Privilégiez plutôt le«quoi ? » ou le « comment ?» : qu’est-ce que je peux changer dans ma vie pour que me sentir plus libre ? Comment organiser ma journée pour plus d’efficacité ? Comment puis-je faire pour gagner plus d’argent ?… En effet une question qui commence par «pourquoi ?» peut mettre en évidence ses limites et susciter des émotions négatives, tandis que les questions qui commencent par «quoi ?» aident à rester curieux et positifs sur l’avenir (Eurich, 2017).

Si je me pose la question pourquoi je ne peux pas perdre du poids?, j’induis en moi une réponse autodestructrice très négative ce qui aura pour conséquence de renforcer ma croyance négative que je suis incapable de me contrôler et bien sûr le cerveau se chargera de le prouver. En me posant une question plus responsabilisante, Comment puis-je perdre du poids de façon permanente sans souffrir? aura pour résultat de susciter une idée plus créative plus stimulante et qui aura pour résultat de me rapprocher de mon objectif.

Une grande question par jour

Pensez à vous poser une grande question chaque jour, en ce qui me concerne je préfère le matin au réveil, cela me permet de bien commencer la journée. Pour vous aider voici quelques idées de grandes questions à vous poser :

Comment puis-je faire pour bien commencer ma journée ? A quoi vais-je consacrer mon temps aujourd’hui? Comment puis-je faire le ménage sans trop me prendre la tête? Que puis-je faire pour garder le sourire aujourd’hui? Comment faire pour que ma journée soit meilleure qu’hier? Comment puis-je faire pour que mon avenir soit plus excitant que mon passé?  Quelle est ma priorité aujourd’hui ? De quoi suis-je reconnaissante? Qu’est-ce que je peux faire pour ressentir mes émotions au lieu de les refouler aujourd’hui? Comment rester motivée au travail ? 

D’autres questions plus introspectives comme par exemple:

De quoi ai-je vraiment peur? Suis-je accroché à quelque chose que je dois abandonner? Si pas maintenant, alors quand? Qu’est-ce qui compte le plus dans ma vie? Que fais-je des choses qui comptent le plus dans ma vie? Pourquoi est-ce important? Ai-je fait récemment quelque chose qui mérite d’être noté dans mon journal? c’est une question que j’apprécie tout particulièrement. ….

Et vous quelles sont les grandes questions que vous aimez vous poser ?

Laissez votre réponse dans un commentaire et n’oubliez pas de liker l’article et le partager si vous pensez qu’il vous a été utile .

Si vous souhaitez d’autres exemples de questions puissantes, par exemple des questions pour le journaling ou des questions pour mieux se connaitre, n’hésitez pas à me laisser vos coordonnées et je me ferais un plaisir de partager avec vous une liste de questions toutes aussi inspirantes que celles citées dans cet article.

Bibliographie

Eurich, T. (2017). The right way to be introspective (yes, there’s a wrong way).TED. Retrieved from https://ideas.ted.com/the-right-way-to-be-introspective-yes-theres-a-wrong-way/

Wood, K. (2013). The lost art of introspection: Why you must master yourself. Expert Enough. Retrieved from http://expertenough.com/2990/the-lost-art-of-introspection-why-you-must-master-yourself

1 réflexion au sujet de “Pourquoi est-il important de se poser les bonnes questions?”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.